Qui est réellement Menaud ?

Charlevoisien, draveur, personnage fictif de roman, hôtel, bateau, distillerie, connaissez-vous réellement l’histoire derrière ce nom si marquant dans la région de Charlevoix ?

 

Draveur \\\\\\\\dʁav.œʁ\\\\\\\\ masculin (pour une femme, on dit : draveuse) Homme qui pratique la drave, c’est à dire qui manipule des billes de bois (billots, pitounes, troncs d’arbre) notamment pour les ramener à l’eau ou les diriger (ex.: dans le courant, vers des baunes, des moulins à scie ou des papetières) habituellement sur des rivières et aussi sur certains plans d’eau.

La région de Charlevoix est reconnue pour ses paysages flamboyants, ses grands espaces, ses montagnes, ses lacs et ses rivières. Elle regorge également d’une richesse culturelle et historique. Lorsqu’on pense aux rivières de Charlevoix, on se remémore la drave, un dur métier pratiqué auparavant sur la rivière Malbaie par de nombreux locaux et qui est directement lié à l’histoire de l’arrière-pays de Charlevoix au 20e siècle.

En ce qui concerne la rivière Malbaie, les hommes guidaient le bois jusqu’à l’usine de Clermont, la papetière Donohue. C’est l’arrivée de l’automne qui annonçait le début de la drave où les draveurs établissaient leurs campements en forêt jusqu’au printemps.

Un classique de la littérature charlevoisienne est, sans aucun doute, le premier roman de Félix-Antoine Savard, « Menaud, maître-draveur », publié en 1937. L’idée du personnage de Menaud s’est construite à la suite d’une rencontre bien spéciale alors que l’écrivain et prêtre se trouvait au bord de la rivière Malbaie pour une mission. Après avoir fait connaissance avec Joseph Boies, un draveur authentique, Savard fut inspiré par les nombreux récits que le maître-draveur lui avait contés pendant leurs veillées.

Par ailleurs, entre la fin du 19e et le début du 20e siècle, un homme originaire de l’actuel secteur de Saint-Aimé-des-Lacs portait le surnom Menaud.  La population locale surnommait Onésime Gaudreault ainsi, sans qu’il n’y ait de lien avec le roman de Félix-Antoine Savard qui n’était pas encore publié à l’époque. Étonnamment, le Père Menaud n’a jamais été draveur. En réalité, il possédait un moulin à scie dans le secteur de « la Régane » et a tenu un hôtel fort original qui flottait sur le lac Nairne.   Encore aujourd’hui, le nom Menaud est très présent dans la région de Charlevoix. Il y a d’ailleurs le bateau-mouche baptisé Le Menaud qui est en service au Parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie. À Clermont, on retrouve la distillerie et brasserie Menaud.

En bref, le célèbre prénom Menaud incarne un symbole pour la région de Charlevoix. Il résonne comme un héritage historique et culturel représentant les racines de ce territoire. À travers lui, on perçoit l’importance de préserver et de transmettre l’identité régionale en reconnaissant l’importance de la drave et des rivières qui ont façonné son histoire.

Crédit image : Société d’histoire de Charlevoix  

 

Sources :

Boivin, A. (1988). Menaud : Une histoire toujours vivante. ICI.Radio-Canada.ca, Z. A.-. (2017, juin 24).

L’histoire méconnue du célèbre roman Menaud, maître-draveur, qui fête ses 80 ans. Radio-Canada; Radio-Canada.ca. https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1040439/menaud-maitre-draveur-80-ans-felix-antoine-savard Les draveurs, ces super-héros des temps passés. (2020, mai 27).

Tourisme Charlevoix. https://www.tourisme-charlevoix.com/blogue/draveurs-super-heros-des-temps-passes/

Saviez-vous que ! | L’origine du nom Menaud. (2023). https://moncharlevoix.net/chroniques/saviez-vous-que-lorigine-du-nom-menaud

Des idées, des questions? Contactez-nous! Écrivez à kevin@robvq.qc.ca. Nous avons hâte de vous lire! Vous êtes un(e) aquacitoyen(NE) motivé(E)? Besoin d’autres idées inspirantes pour contribuer à la protection et à l’utilisation durable de l’eau? Rendez-vous sur le site Internet de Pensez bleu!

Participer !

cliquer ici